Rétrospective de l'œuvre de Gustavo Postiglione

 

 

GUSTAVO POSTIGLIONE 

Itinéraire du cinéaste

Metteur en scène (pour le cinéma et la télévision), scénariste, producteur et professeur, Gustavo Postiglione est diplômé en Communication Sociale à la Universidad Nacional de Rosario.

Son nom en tant que réalisateur commence à être connu du public et de la critique avec , première partie d'une trilogie qui comporte aussi El cumple et La peli (dont le tournage est prévu en 2005).

El asadito a marqué un tournant dans le cinéma de Postiglione comme dans celui des autres cinésates de Rosario. Ce film et le suivant ( El cumple ) font partie du renouveau du cinéma argentin des années récentes.

De nos jours, il est enseignant et Directeur du Centro de Producción de la Carrera de Comunicación Social de la Universidad Nacional de Rosario, Professeur à la Escuela Provincial de Cine à Rosario, à Tea Imagen, Escuela de Producción integral de Televisión (Buenos Aires) et à l'Escuela Internacional de Cine de San Antonio de los Baños (Cuba).

La Septième Edition de La sudestada comptera sur la présence de Gustavo Postiglione à l'occasion de la projection de tous ses films : El asadito (1997), El cumple (2000), Ensayo sobre Macbeth (2003), Tremendo Amanecer (2003), Miami (2004), Ipanema (2005).

Sont également prévues plusieurs séances de présentation de son livre «  Cine instantáneo  », édité par l'Universidad Nacional de Rosario, dont voici un extrait :

A manera de introducción

« Fragmentos de pensamientos, anotaciones dispersas, anécdotas. Dar cuenta de una realidad. Dejar en el papel una experiencia que les pueda servir a otros y que deje constancia de que en este país el cine tiene otras miradas por fuera de Buenos Aires. Este es un libro de palabras y reflexiones sencillas que intentan aportar una discusión necesaria acerca del rol que ocupa la cultura en el diseño del país que queremos o que soñamos.»

En guise d'introduction

“Des passages de pensées, des notes éparpillées, des anecdotes. En faire le témoignage d'une réalité. Laisser une trace écrite d'une expérience qui puisse servir aux autres et qui rende compte que dans ce pays le cinéma a d'autres points de vue en dehors de Buenos Aires. Il s'agit d'un livre de mots et de réflexions simples qui essaient d'apporter une discussion nécessaire sur le rôle que joue la culture dans le dessein du pays que nous souhaitons ou dont nous rêvons.”

www.lasudestadaparis.com/2005