Présentation du cycle

La Sudestada : les crues des fleuves que nous amènent les vents du sud. Elles sont craintes en Argentine en raison des destructions et de la souffrance qu'elles provoquent. Il s'agit ici d'une métaphore de la force qui vient du sud, qui crée ses propres chemins, donnant ainsi son nom à cette Quinzaine du cinéma Argentin.

Parmi les films de cette Huitième Edition de La Sudestada se trouvent des œuvres d' une grande vitalité qui échappent au nivellement du marché par leur mode de production et par le point de vue choisi pour la réalisation. Néanmoins, il ne faut pas rechercher une unité de style. Chaque artiste semble à la recherche de sa propre forme d'expression, produisant des films que expriment les problèmes actuels, en phase avec la société réelle.

La Sudestada articulera sa programmation de la façon suivante :

Un regard sur l'œuvre de Manuel Antin

Un panorama de 12 films

Un rendez-vous autour de l'œuvre de Fernando Birri

Le cinéma des gens de Saladillo

 

www.lasudestadaparis.com/2006

© 2006 La Sudestada - Tous droits réservés