Le cinéma des gens de Saladillo

 

 

 

 

  • Pobres mujeres /Pauvres femmes , un film de Julio Midú et Fabio Junco, 2005,  avec les habitants de la ville de Saladillo , couleur , 1h13’ , V.O.non sous titrée.

    Flora et sa soeur Carmen ne se parlent depuis plusieurs années.
    Flora habite une clinique en gériatrie en ville, mais  Carmen est restée dans le village voisin, où elle vit dans la grande bâtisse paternelle avec d’autres femmes.
    Chacune a une fille, un amour non résolu, un secret, un silence.
    Elles ne souhaitent plus se revoir et tentent de supporter leurs vies sans avoir recours l’une à l’autre. Mais pas pour longtemps.
    Une histoire de femmes qui luttent. À la maison, dans la rue... sur la route.

  • Lo bueno de los otros /Ce que les autres ont de bon , un film de Julio Midú et FabioJunco, 2004, avec les habitants de la ville de Saladillo , 1h28’ , V.O.non sous titrée.

    Dante est un adolescent qui lutte contre l’alcoolisme de son père et qui tente de résoudre les multiples problèmes que cette situation provoque à sa mère, son frère et ses grands-parents. Il traverse ce qu’on appelle “l’âge ingrat”. Dans ce contexte, Dante ira à la recherche de son premier amour et cultivera ses amitiés.

 

www.lasudestadaparis.com/2006

© 2006 La Sudestada - Tous droits réservés