Prix  La Sudestada 2007


Prix Découverte du Jeune Cinéma Argentin

Décernée par un Jury d’étudiants avancés de la FEMIS (Ecole Nationale Supérieure des Métiers de l’Image et du Son ) :

Como pasan lashoras / Comme les heures se passent
de Inés de Oliveira Cézar (2005)

Commentaires :

He aquí unas cuantas líneas sobre la película y la razón del premio...

El premio Fémis es atribuido a COMO PASAN LAS HORAS por la grata sorpresa de ver una película de una coherencia absoluta a pesar de la mezcla de elementos cinematográficos tan alejados los unos de los otros.

La actuación realista, el manejo de un tiempo reducido, y la puesta en escena gráfica y significativa se completan admirablemente (cuando podrían anularse y alejar al espectador de la historia) para crear una obra encantadora que augura muchos éxitos a su directora.

Franco Lolli


En voilà quelques lignes sur le film et la raison du prix...

Le prix Fémis a été attribué à COMME LES HEURES SE PASSENT dû à l’agréable surprise de voir un film d’une absolue cohérence malgré le mélange d’éléments cinématographiques si éloignés les uns des autres.

Les rôles joués d’une façon réaliste, le maniement du temps réduit, et la mise en scène graphique et significative se complètent admirablement (en tant qu’elles pourraient bien s’annuler et du fait éloigner le spectateur de l’histoire) pour créer une oeuvre charmante qui augure à la metteuse en scène un plein succès.

Franco Lolli


Prix Découverte du Jeune Cinéma Argentin

Décerné par un Jury d’étudiants du Département d’Espagnol de la Université ParisXII :

No tan nuestras / Pas tellement à nous
de Ramiro Longo (2003-2005)

Commentaires :
No tan nuestras

Un documental original que nos cuenta la guerra de las Malvinas mediante el testimonio de Sergio Delgado, un ex-soldado. Este testimonio está ritmado por imágenes de archivo que ponen de relieve el desfasase entre los intereses económicos de dos potencias y el destino de un hombre que se compromete por motivos patrióticos. La voz de Sergio se hace universal, sus recuerdos son intactos, sinceros y emocionantes. Lejos de los puestos nacionales, Sergio cuenta la realidad y las consecuencias del conflicto para hombres ordinarios.

Poco a poco la entrevista se hace más íntima y más emocionante, un documental humano.

Bochra Benayad


Pas tellement à nous

Un documentaire original qui nous raconte la guerre des Malouines au moyen du témoignage de Sergio Delgado, un ancien combattant. Ce témoignage est rythmé d’images d’archive mettant en relief le décalage entre les intérêts économiques de deux potences et la destinée d’un homme engagé de patriotisme. La voix de Sergio se fait universelle, ses souvenirs sont intacts, sincères et émotifs. Loin des postes nationaux, Sergio raconte la réalité et les conséquences du conflit chez les hommes ordinaires.

Peu à peu l’interview se fait plus intime et nous émeut, un documentaire humain.

Bochra Benayad

El color de los sentidos/La couleur des sens
de Liliana Romero et Norman Ruiz (2004)

Commentaires :

El film El color de los sentidos es para mí una película muy original y sorprendente en el que los sueños se mezclan a la realidad, la realidad del artista en busca de inspiración. Se trata también de una reflexión sobre el sentido del arte, las imágenes inmovilizan momentos de la vida y convierten gestos cotidianos en verdaderos momentos de poesía...

Bochra Benayad


Le film La couleur des sens est pour moi un film original et surprenant où les rêves s’entremêlent à la réalité, la réalité de l‘artiste à la recherche d’inspiration. Aussi s’agit-il d’une réflexion sur le sens de l’art, les images immobilisent des moments de la vie et ils changent les gestes quotidiens en des véritables moments de poésie...

Bochra Benayad


Prix Spéciale de La Sudestada

Décerné à :

Estudio para una siesta paraguaya/Etude pour une sieste paraguayenne
de Lía Dansker (2003)

Vida en Falcon/La vie en Falcon
de Jorge Gaggero(2005)

 

www.lasudestadaparis.com/2007

© 2007 La Sudestada - Tous droits réservés