Juan Carlos Cáceres, figure de la musique populaire argentine.

Le chanteur Argentin Juan Carlos Cáceres est une référénce de styles musicaux tels que le tango, la milonga, la murga ou le candombe.

Il est né en Argentine il y a 72 ans, mais il réside à Paris depuis quelques décades. Le vétéran maître est une référence obligée pour beaucoup de créateurs en Argentine et ailleurs puisque ce n’est pas en vain que des artistes tels que Fito Páez, Calamaro ou Makaroff l’admirent. L’année passée il a publié son disque Utopía où il se remet à parcourir avec éclat le tango, la milonga et le candombe, dont les origines afro européens Cáceres a recherché rigoureusement, a cultivé avec emphase et interprété avec passion. Chanteur, compositeur, pianiste et tromboniste, ce polyphonique créateur est aussi professeur de peinture, musicologue et conférencier.

Il s’est initié en art et en musique dans son pays d’origine et en 1968 il a émigré en France. A Paris il a accompagné Marie Laforet et il a fondé les groupes Malón et Gotán. Son travail comme enseignant en tant qu’historien de l’art devient compatible avec sa recherche des racines de la musique argentine. Il défend les racines africaines du tango ; dans la couverture de son disque précedent, Murga Argentina, édité en 2005, il a écrit : « Donner la place qui lui correspond à l’héritage africain dans la culture argentine c’est une question de justice ».

 

   

 

www.lasudestadaparis.com/2008

© 2008 La Sudestada - Tous droits réservés