Pintando de amarillo / En peignant en jaune, court métrage d’animation de Mariana Wenger, 2000, 30’, V. O.

Un double hommage en animation : au policier noir classique et aux œuvres de Van Gogh qui servent ici en tant que des excuses narratives et comme mise en scène. Mariana Wenger réussi à combiner le climat de suspense nécessaire pour l’histoire avec un singulier travail d’animation, une excellente photographie et un ingénieux scénario. Peindre en jaune est un effort collectif réalisé par les meilleurs professionnels de Rosario, des représentants d’une école d’animation et un mouvement culturel déjà classique dans le pays.

   

 

www.lasudestadaparis.com/2008

© 2008 La Sudestada - Tous droits réservés