titre

Onzième Edition
Du 11 au 19 mai 2009

Menu

Gustavo Galuppo est un des réalisateurs indépendants les plus importants de l’Argentine, du point de vue conceptuel, esthétique et économique,

D’après ses propres mots, il est un vidéaste cinéphile, tenant compte du type de support, de concepts et de techniques avec lesquelles il travaille. C’est une œuvre qui d’habitude s’enrôle sous ce qu’on appelle la vidéo art ou la vidéo expérimentale.

Ses œuvres sont traversées de diverses lignes : la réflexion sur le cinéma et la production d’images, et le regard sur sa relation amoureuse. Des archives d’autrui appropriés, des enregistrements familiaux réalisés avec des caméras web, avec l’intention de rendre compte de sa relation avec le monde tracent un parcours subjectif entre le vécu et le rêvé.

L’emploi de la digitalisation de la vidéo est très intéressant, il marque une œuvre structurée par l’hybridité entre le support technologique et l’entrecroisement de langages qui aboutissent au renversement des codes de vraisemblance du cinéma documentaire.

Les titres programmés, d’une durée approximative d’une heure, sont :

  • Teoría de la deriva (Théorie de la dérive)
  • El ticket que explotó (Le ticket qui explosa)
  • La progresión de las catástrofes (La progression des catastrophes)
  • El otro lado de la hoguera (De l’autre côté du bûcher)
  • Sorry (Sorry)
  • Fedra o la desesperación (Phèdre ou le désespoir)
    Prix Bafici 2008

 

   

 

www.lasudestadaparis.com/2009

© 2009 La Sudestada - Tous droits réservés