titre

Onzième Edition
Du 11 au 19 mai 2009

Menu

Querida Mara,cartas de un viaje por la Patagonia/ Chère Mara, lettres d’un voyage en Patagonie

Un film de Carlos Echeverría, 2007, couleur, 1h39, V.O. non sous titré.

Chère Mara nous montre la dure vie des tondeurs de moutons de la Patagonie, avec en toile de fond des paysages majestueux et la solitude des grandes espaces. Depuis Corrientes, une province pleine de ressources, ils se trouvent obligés à migrer pour travailler comme des ouvriers saisonniers et ainsi pouvoir envoyer un soutien à leurs familles. Ils voyagent en un autobus déglingué, par toute la Patagonie, depuis La Pampa jusqu’à la frontière avec le Chili, à Santa Cruz. Dans des conditions difficiles de vie, des journées épuisantes, ils dorment dans des baraques sans lumière ou à la belle étoile, avec des températures au dessous de zéro, dans les mêmes conditions que leurs prédécesseurs il y a 100 ans.

Chère Mara est le regard d’un chroniqueur qui réfléchit à partir du quotidien du travail en reprenant les traces des grandes luttes syndicales de la Patagonie tragique.

Le voyage réunit dans certains moments les espoirs de ces hommes qui vont à la tonte de moutons sur les traces d’autres déplaces : d’abord les peuples originaires et après les immigrants qui ont laissé leur vie pour leurs idéaux et leurs droits.

Chère Mara est la chronique d’une réalité qui va au-delà de celle que nous connaissons, une réalité dont nous n’avons pas conscience, mais qu’il lui arrive à une grande partie de la population, dont les tondeurs en est un petit pourcentage.

Combien d’immigrants, internes ou étrangers, se trouvent-ils dans la même situation, même dans nos villes ?

Grace a Echeverría nous comprenons qu’une caméra, en plus, est un excellent instrument pour écrire des lettres sur ce que les hommes vivent, rêvent et souffrent.

 

 

   

 

www.lasudestadaparis.com/2009

© 2009 La Sudestada - Tous droits réservés