titre

Treizième Edition
9 au 20 mai 2011

Menu

 

 

Huellas y memoria de Jorge Prelorán/
Empreinte et mémoire de Jorge Prelorán

Un documentaire de Fermín Rivera,
2009,
couleur,
1 h20,
VO sous-titrée en anglais

Prelorán réalisa pendant plus de 20 ans un genre qui lui était propre, les ethnobiographies. En se focalisant sur la vie d'un personnage et en le suivant pendant un temps déterminé, il réussit des portraits tout en finesse pour exprimer une vision particulière du monde à travers différentes personnes. Ce film s'inscrit à l'intérieur de cette lignée, Prélorán y étant le personnage et le réalisateur, son élève.
Prélorán commença sa carrière dans les années 60, en réalisant des documentaires sur des habitants et des communautés isolées de l'intérieur du pays. Ses films ont pour particularité de laisser parler leurs protagonistes, la bande-son n'étant presque jamais synchrone avec l'image, le but étant d'arriver à une connaissance respectueuse de la personne filmée.
Des figures telles que Jean Rouch et Margaret Mead le considéraient comme l'un des plus grands du genre, unique dans son approche des personnages.

Les œuvres-clés pour comprendre ces ethnobiographies sont, entre autres Hermógenes Cayo (1969), Medardo Pantoja (1969), Cochengo Miranda (1975) et Los Hijos de Zerda (1978).

Jorge Prelorán Collection at the Human Studies Film Archive

huellas

   

www.lasudestadaparis.com/2011

© 2011 La Sudestada - Tous droits réservés