titre

Quinzième Edition
14 au 23 mai 2014

Menu

 

  

 


Las aguas bajan turbias
/ Le fleuve du sang

Un film d’Hugo del Carril, d’après le roman El río oscuro d’Alfredo Varela , 1952, 1h25, noir et blanc
V.O. sous-titrée en français

Interprètes : Hugo del Carril, Adriana Benetti, Raúl del Valle, Tito Ribero.
Les frères Santos et Rufino Paralta travaillent dans les yerbatales, les lieux de culture du maté sur les plateaux du Haut Paraná.
Là, ils se retrouvent face à des conditions de travail inhumaines et à l’avidité des patrons.
Santos va affronter un chef d’équipe par amour pour Amelia. La révolte se précise au fur et à mesure que voit le jour un syndicat de travailleurs.
Les ouvriers en viennent finalement à se révolter et punissent sévèrement les chefs d’équipe.

Autour du film :
Acteur et célèbre chanteur de tangos, Hugo de Carril aborde la réalisation à la fin des années 1940.
Las aguas bajan turbias demeure son film le plus connu. Il traite du drame des mensúes (les travailleurs agricoles saisonniers) dans la province de Misiones. Cette œuvre est représentative du style de cinéma politico-social de son réalisateur.
Le film est inspiré du roman El río oscuro d’Alfredo Varela qui était emprisonné au moment du tournage en raison de ses opinions politiques ; son nom ne figure pas au générique.
Ce film, oeuvre ultime de son auteur, est fondamental dans l’Histoire du cinéma argentin. A travers cette histoire, se révèlent les relations (troubles) qu’entretenaient les artistes et le pouvoir à cette époque.

Prix :
Festival de Venise : Diplôme d’Honneur 1952
Quatre « Cóndor de Plata », dont celui du Meilleur Film Argentin 1952

   

www.lasudestadaparis.com                 La Sudestada© - Tous droits réservés